Autres produits spécifiques

Autres produits spécifiques

Les taches sur les tapis & moquettes ainsi que les traces de déodorant ou de sueur sur les tops et chemises ne posent aucun problème à nos spécialistes !

Autres spécialistes

Dr. Beckmann Brosse Détachante Tapis & Moquette

Là où évoluent les jeunes enfants et animaux domestiques, les tapis et moquettes sont souvent mis à rude épreuve… On voit passer des chaussures sales, des boissons renversées, des restes de nourriture ou encore diverses taches causées par nos animaux. Nettoyer son tapis ou sa moquette devient alors une corvée quotidienne !  La Brosse Détachante Tapis et Moquette Dr. Beckmann élimine tous types de taches, même tenaces, tout en protégeant les fibres. De plus, les agents actifs neutralisent les mauvaises odeurs efficacement et laissent un agréable parfum de fraîcheur.

Ce qu’il faut savoir sur les tapis & moquettes

Le saviez-vous?

90% des tapis et moquettes actuels contiennent des fibres synthétiques (par ex. polyamide, polypropylène, polyacrylique ou polyester) et 10% des fibres naturelles (d’origine végétale ou animale, comme la laine de mouton). Les fibres synthétiques présentent certains avantages : la production est moins chère et donne des tapis et moquettes plus solides et durables. Le polyamide et le polyester résistent particulièrement bien aux souillures et à la pression.

Dr. Beckmann Détachant Avant Lavage Déodorant et Sueur

Eliminer des traces de déodorant ou des taches de sueur des tissus, peut parfois s’avérer extrêmement difficile. Ces taches jaunes, que vous voyez sur des tissus de couleur claire, se forment progressivement lorsqu’on porte les vêtements, et sont tout d’abord invisibles à l’œil nu.

Sous l’effet de lavages réguliers et de l’usure, les taches de transpiration se mettent à durcir et à s’incruster. Petit à petit, elles deviennent visibles et donnent l’impression d’être rigides au toucher.

Des odeurs corporelles peuvent également se fixer dans certains types de tissus et de fibres selon leur composition. Mais le fait est que les taches de déodorant et de transpiration sont assez difficiles à enlever une fois qu’elles sont incrustées. Ainsi, elles requièrent un produit spécialement conçu pour éliminer ce type de taches et neutraliser les odeurs.

Tout ce que vous devez savoir sur les odeurs corporelles et les déodorants

Le saviez-vous?

La sueur est essentiellement constituée de sel (électrolyte), de protéines et de lipides (sébum). En substance, la transpiration représente l’unique moyen pour notre corps de se refroidir et elle nous évite d’être en surchauffe dans des environnements chauds ou lors d’activités intenses, comme le sport. La formation de sueur varie considérablement d’une personne à l’autre et dépend d’une série de facteurs qui va du taux d’hormones à l’état de santé général, en passant par le bien-être émotionnel et le degré d’effort physique.

En fait, la sueur ne sent pas vraiment en tant que telle : c’est la bactérie présente sur la peau et décomposant la sueur qui est à l’origine de l’odeur. Et ce n’est pas tout, elle diffère à la fois en termes de genre et de quantité, ce qui altère à son tour le degré d’intensité de l’odeur. Parmi d’autres critères d’influence, on trouve le sexe de la personne, l’alimentation, l’équilibre hormonal, l’état de santé général et la prise de médicaments.

Le saviez-vous?

Les sels d’aluminium incorporés dans les déodorants entraînent la contraction des pores sudoripares en vue de réduire le flux de transpiration. En conséquence, le risque d’accumuler des taches du fait de l’usage de déodorants avec des sels d’aluminium est beaucoup plus élevé dans la mesure où l’aluminium s’oxyde au contact de l’air (ce qui signifie qu’il «rouille») en laissant des résidus jaune-brun. Les sels d’aluminium sont également responsables des bords blancs poussiéreux laissés sur des tissus sombres ou colorés, et qui sont visibles uniquement après séchage.

Les déodorants exempts de sels d’aluminium décomposent également les bactéries à l’origine des odeurs, mais les masquent généralement avec des parfums intenses – sans bloquer le flux de la transpiration.

Les déodorants invisibles prétendent laisser moins de résidus blancs sur les textiles noirs et limiter l’apparition de taches jaunes sur des tissus de couleur claire. Quant aux sels d’aluminium, ils sont enduits d’huiles pour éviter de trop coller aux fibres ou sont réduits en sels plus fins pour les rendre moins visibles. Pour ce qui est de l’efficacité de ces déodorants, les consommateurs ont rapporté des expériences très variées.